25 décembre 2010

[Bilan] Mi saison

Nous voilà en décembre et qui dit décembre dit pause hivernale pour les séries aux Etats Unis. De ce fait il n'y a pas de série depuis 10 jours et ce, jusqu'en janvier (février pour certaines et même mars pour d'autres !). C'est donc une bonne occasion pour faire un bilan de ce qu'il s'est passé pendant cette mi saison 2010/2011, pour cela je vais le faire network par network, en commençant par CBS.

Pourquoi CBS ? tout simplement parce que le network domine largement la concurrence semaine après semaine par ses sitcoms à succès et ses séries policières, avec un bémol le lundi ou ABC prend la main avec Dancing With The Stars... Bref je vais arrêter ici avec l'audience, http://www.audiencesusa.com/ le fait très bien !


Après 3 excellentes saisons How I Met Your Mother a peu à peu perdue de son intérêt avec une saison 4 très moyenne et une 5ème carrément décevante (pour ne pas dire médiocre). HIMYM se retrouve à ne plus être drôle ou alors à faire difficilement décrocher un sourire, pourtant cette première partie de saison 6 essaye plus ou moins bien de renouer avec les premières saisons comme avec le très bon "Blitzgiving" avec en guest star Jorge Garcia, malheureusement c'est trop peu avec un épisode drôle sur trois. Le problème c'est que tout va mal, vraiment, les personnages ne sont devenus que des caricatures d'eux mêmes, Lily est insupportable, Marshall est niais, Ted est... Ted et les scénaristes donnent l'impression de ne plus savoir quoi faire de Robin, seul Barney sauve un peu les apparences malgré ses exagérations dans son jeu. Son side kick du lundi n'est plus Accidentaly On Purpose, annulée au bout de sa première saison, mais Rules Of Engagement pour sa 5ème saison, habituellement diffusée à la mi saison. Bon je ne serais pas objectif avec cette série parce que j'adore (oui même si y'a David Spade, pourtant pas trop agaçant), les 5 saisons sont du même niveau c'est à dire très drôles, et l'ajout de l'assistant de Russel (David Spade), Timmy (Adhir Kalyan) a été un gros plus pour la série et s'est vite imposé comme un des plus marrant de la sitcom.                                                                                                  En ce qui concerne Two and a Half Men il n'y a pas grand chose à dire c'est une sitcom familiale pas forcément drôle tout le temps mais qui se laisse regarder, de ce fait cette saison 8 (!!) est comme les précédentes, il n'y a rien de nouveau c'est le même schéma, j'avoue que j'ai commencé à regarder cette série parce qu'il y'avait Charlie Sheen. Lead in de The Big Bang Theory l'année dernière elle est maintenant celle de Mike And Molly créée par Mark Roberts, scénariste de Two and a Half Men et produite par Chuck Lorre, créateur de TBBT et TAAHM (comme le monde est petit). Mike and Molly donc, je n'ai vu seulement que 3 épisodes et c'est tout juste décevant, enfaîte plus que décevant c'est surtout très basique et convenu, j'ai l'impression que la surproduction de sitcoms depuis quelques temps ne va pas dans le bon sens, ça nous donne l'impression de regarder la même chose tout le temps (dernier exemple en date Perfect Couples et Better With You qui sont montés pareil). On aura beau dire du mal de HIMYM mais elle part à la base d'une idée plutôt ingénieuse dans sa narration et ne faisait pas trop sitcom "carton pâte", j'ai bien dit "faisait". Sitcom toujours, The Big Bang Théory qui a entamé sa 4ème saison en septembre et qui fait toujours autant rire, on oublie un peu la Sheldon dépendance de la saison 3 et ça marche toujours autant, avec cependant un nouvel élément, à savoir Amy Farrah Fowler la "non petite amie" de Sheldon, considérée comme une Sheldon bis au début elle prend plutôt bien ses marques pour s'imposer en personnage singulier et une bonne dynamique commence à s'installer entre elle et Penny. Mauvais point par contre en cette fin de première partie de saison, la relation Penny et Leonard qui commence doucement à renaître...                                       Pour finir je voulais parler de Shit My Dad Says, créée à la suite à l'histoire d'un gars qui rapportait sur tweeter les perles de son père, mais j'ai arrêté le visionnage après le premier épisode la série étant juste pas drôle.


Niveau ratage la FOX se pose là avec le très mauvais Running Wilde pourtant porté par l'excellent Will Arnett (Arrested Development), les situations sont soit pas drôles soit grotesques, il n'y a aucune alchimie entre les deux personnages principaux, rien ne fonctionne, frôlant la lourdeur quelques fois l'atteignant les autre fois, la sitcom a très vite été arrêtée par la chaîne, à oublier donc... Contrairement à Raising Hope qui clos le duo du mardi, qui non sans rappeler My Name Is Earl (du même créateur), nous offre une série plutôt fun où la dynamique entre chaque personnages fonctionne parfaitement. Ces deux séries font suite à Glee, véritable phénomène aux Etats Unis (et maintenant mondial), la série continue sur sa lancée de la première saison à savoir un regard cynique sur la société, plutôt drôle par moment mais assez niais à d'autres... Les performances musicales sont toujours aussi prenante (sauf l'agaçante Rachel) et les situations toujours aussi caricaturales au possible. Un bémol tout de même pour cette seconde saison concernant le manque d'unité, trop d'épisodes semblent indépendant même sous fond de fil rouge (on notera tout de même des épisodes sympathique comme le spécial Britney Spears qui met en avant des personnages secondaires, comme Brittany).


Passons à NBC, après avoir été au bord de l'annulation 2 années de suite Chuck est toujours là ! Pour sa 4ème saison Chuck fait le plein de guest star, les mauvaises langues diront que c'est pour garder son public, ou au détriment des intrigues ou encore par faute de nouvelles idées. Peut être. Je sais pas. Cela dit ça ne me dérange en aucun point, j'aime toujours autant la série, je prend un certain pied à regarder malgré des défauts évidents. Cette saison voit Chuck chercher sa mère (Linda Hamilton) disparue depuis son enfance, avec l'aide d'une masse importante d'informations laissée par son père (Scott Bakula). L'intrigue est intéressante et plutôt prenante, grâce notamment à la présence de Linda Hamilton mais aussi à l'ancien James Bond, Timothy Dalton. Maintenant il y'a quand même quelques défauts, notamment le buy more beaucoup moins présent et surtout plutôt inutile et jeffster n'est plus aussi drôle qu'avant, coté CIA Casey aurait pu avoir une intrigue intéressante avec sa fille mais ce fût assez vite tuer dans l'oeuf, dommage, surtout qu'il n'est devenu depuis quelques épisodes qu'un faire valoir au couple star de la série, Chuck et Sarah. Couple un peu trop présente à mon goût (je suis suis pas forcément shipper du couple...) même si ça nous a amené certains très bons moments comme la dispute dans la banque et la Sarah en mode bad ass. Morgan, par contre est toujours aussi énorme et apporte une grosse part d'humour à la saison. Bon c'est parfait ça me fait une belle transition avec les séries qui arrivent, c'est à dire le carré de sitcoms de NBC, 30 Rock, The Office, Community et Outsourced, enfin ce sera plus un trio pour moi ne regardant pas 30 Rock (Oui je sais c'est mal, mais je n'ai pas accroché à la première saison mais je compte bien reprendre... Un jour...). Outsourced donc, boudée par la critique et par le public la série est une des plus mauvaise nouveauté de la saison : Un jeune cadre américain se retrouve muté en Inde après la délocalisation de sa compagnie, où il doit former des indiens pas vraiment doués. Ahah le pitch donne envi hein... Non ? Bin non et les épisodes augmentent ce sentiment de s'être fait avoir en commençant la série.                                                                                                                                          The Office maintenant, après 5 excellentes saisons la 6ème commençait à être redondante et moins drôle, certains personnages devenaient caricaturaux et les intrigues n'étaient pas forcément intéressantes, cette 7ème saison en prend plus ou moins le chemin malgré quelques bons épisodes tout de même et des relations bienvenues entre des personnages qui n'interagissaient pas entre eux (Andy et Darryls notamment) donnant une nouvelle bonne dynamique. Venons en à Community ma série coup de coeur de l'année dernière. Elle s'impose comme une série nouvelle, originale dans un ton totalement différent des autres comédies avec nombreuses références à la pop culture amércaine que ce soit dans les dialogues ou les situations, et notamment les épisodes parodiant les genres cinématographiques (horreur, action, buddy movies,...) et avait fini sa première saison en beauté avec notamment l'épisode 23 (sur 25) Modern Warfare (qui a terminé 3ème épisode du Top 10 du Time pour l'année 2010) avec sa guerre de paintball. La saison 2 reprend sur les mêmes bases que la première avec cependant un bémol, les épisodes parodiques (ou hommages) étant moins bien maîtrisés, mais l'humour reste tout de même d'un tout autre niveau que beaucoup de sitcoms... L'épisode 11 était sublime, tout en stop motion et animations, un parfait petit conte de Noël pour terminer l'année.


ABC 

Les scénaristes de Desperate Housewives se sont un peu perdus depuis la fin de la saison 1 avec des intrigues mal gérées ou juste inintéressantes dans les 4 saisons suivantes malgré quelques fulgurances, avec tout de même un sursaut avec la saison 6, même si ils ont la fâcheuse tendance à zaper la grande intrigue de la saison pendant 15 épisodes... Cette saison 7 reprend bien et les scénaristes se sont bien ressaisis avec l'arrivée de Renee (Vanessa Williams) le retour de Paul et son plan machiavélique pour se venger des nos housewives...                                                                                     Autre coup de coeur Castle grâce au sympathique, talentueux et ténébreux (bon ok j'arrête) Nathan Fillion que j'ai découvert alors qu'il jouait le démoniaque Caleb dans Buffy The Vampire Slayer puis dans Desperate Housewives où il jouait le mari de l'intriguante Katherine Mayfair, dans l'excellente web série Dr. Horrible's sing-along blog du grand Joss Whedon et enfin dans Firefly que j'ai découvert il y'a quelques semaines... Castle donc, énième série policière redondante dans ses intrigues et ses résolutions, mais là une chose est différente c'est la relation entre les deux personnages principaux qui importe et non pas vraiment les enquêtes. La dynamique entre Castle et Kate est vraiment intéressante et drôle, les vannes fusent et les dialogues plutôt dynamiques, l'alchimie marche parfaitement entre les deux acteurs et personnages. La série jongle parfaitement entre les tons avec des touches d'humours bien placées lors des moments de tensions.

Concernant la nouveauté du network No Ordinary Family, n'ayant vu que le pilote je ne dirais pas grand chose, sauf qu'il ne m'a pas convaincu, un peu trop Heroes pour moi et les acteurs ont l'air de se faire chier (dommage pour la belle Julie Benz). Place aux comédies maintenant avec la sympathique quoique basique Better With You, l'excellente Modern Family et la très bonne Cougar Town. Modern Family d'abord, après une excellente saison 1 la famille Pritchette/Dunphy revient en grande forme pour la saison 2, honnêtement pas un seul épisode ne m'a pas fait rire, les interactions entre tous les personnages sont juste excellentes, Phil est hilarant, toute la famille est un poil déjantée, la série tape toujours juste niveau humour. Cougar Town quant à elle est, je pense, sous estimée, portée par Courteney Cox la série avait mal commencée lors de sa première saison avec comme pitch : Une cougar, agent immobilière décide de se mettre en chasse de jeune homme. Sauf que ça ne marchait pas du tout, et le showrunner l'a bien vu en changeant la direction de la série pour en faire un Friends like et bien lui en a pris parce qu'elle décolle assez vite et l'humour devient vraiment très bon, rappelant par moment Scrubs (par le même créateur). Dans cette saison 2 les personnages secondaires prennent de l'importance et des épisodes sont carrément centrés sur eux, comme l'excellent épisode sur le non moins excellent Andy où il montre toute son assurance et sa manipulation et montre qu'il est loin d'être un faire valoir, il est pour moi le meilleur personnage de la série.

 

 

CW

Aaah la chaîne des guilty pleasure... 90210 remake de la série Beverly Hills entame sa 3ème saison cette année, c'est pour moi la moins bonne des trois séries que je regarde de cette chaîne, elle a un peu le cul entre deux chaises, un des plus grand problème des séries. Ce qui est marrant avec ce genre de série c'est que les personnages paraissent un poil schizophrènes à changer de caractère et de décision tous les deux épisodes. Cette saison commence pas vraiment bien avec une multiplication d'intrigues pour tous les personnages, certaines commencées alors que d'autres ne sont pas encore terminées.

Deuxième teen show Gossip Girl, là par contre c'est différent parce que cette saison 4 parait comme un renouveau pour la série après des saisons 2 et 3 en demi-teintes. Là les histoires sont bien agencées et bien scénarisés et surtout l'arrivée du personnage de Juliet jouée par Katie Cassidy qui apporte LE gros plus de la saison. Elle joue sont rôle de la garce manipulatrice et machiavélique à la perfection. Arrivée à l'Upper East Side pour une mystérieuse vengeance sur Serena son plan va peu à peu sombrer dans le glauque. On retrouve un peu l'ambiance de la saison 1. Les personnages sont très travaillés et surtout ont des intrigues solides, notamment Nate qui prend une autre envergure cette saison et notamment grâce à son idylle avec Juliet, il se trouve en pleine remise en question de lui même. Chuck nous revient métamorphosé et Blair... nous fait du Blair mais en mieux. Et le point d'orgue de cette mi saison est la présence seulement ponctuelle de Jenny, personnage détestable au possible.

Pour finir la grosse surprise pour moi depuis l'année dernière est The Vampire Diaries, après 3 épisodes je la pensais comme un Twilight en série, mais à partir de là la série décolle pour aller jusqu'à un final excellent. La deuxième saison prend une autre dimension en exploitant un peu plus les personnages que sont Caroline et Tyler qui manquaient d'épaisseur lors de la première saison. Un autre point positif est Nina Dobrev jouant 2 personnages, Elena et Katherine, qu'elle maîtrise à la perfection, on croirait avoir 2 actrices au jeu complètement différent. Cette saison 2 met au prise nos héros face aux vampires originels Elijah et le mystérieux Klaus. Attendons la suite de la saison pour voir comme tout ça va se goupiller mais j'ai toute confiance dans les scénaristes.

 

Voilà pour mon bilan, des séries que je regarde cette saison. Je ferai, plus tard, un article sur les séries du câble, que je n'ai pas encore fini de visionner.

 

 

 

Posté par HisoProd à 23:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur [Bilan] Mi saison

    Glee c'est pas niais d'abord!!
    Bon je regarde pas toutes les séries mentionnées mais sinon pour HIMYM et TBBT je suis plutot d'accord! Pareil pour DH, cette saison est bien partie, le dernier ep diffusé avant la pause est excellent!
    Modern Family ça va c'est pas trop mal, l'intrigue s'installe doucement, ça se laisse regarder et rien que pour Julie Benz faut regarder!
    D'accord aussi pour Modern Family et Cougar Town qui est pas juste bien mais excellent comme Modern Family^^ J'adore Jules et sa bande, la dynamique instaurée dans le groupe est trop drole à regarder. Coté CW : GG a très bien commencé cette année avec l'intrigue de Juliet et les derniers eps font beaucoup pensé à la saison 1 ce qui est très bien! T'es dur avec 90210 , les intrigues sont certes moins travaillés ces derniers eps mais ça reste bien divertissant et les persos sont toujoutrs aussi bon (sauf Dixon laissé de coté).
    Voilà voilà et TVD ça déchire!!! Vive Stelena (eh oui je suis shippeuse moi^^). L'arrivée de Katherine et maintenant la menace de Klaus sont des intrigues très intéressantes!
    Voià voilà et TVD

    Posté par Saralias, 26 décembre 2010 à 20:05
  • J'ai lu que ce que je connaissais, malheureusement, à savoir Big Bang Theory, et pourquoi c'est un mauvais point le retour de la relation entre Penny et Leonard?
    Surtout que de toute façon je les vois comme des Ross & Rachel... La série s'arrêtera pas avant qu'ils soient de retour ensemble Autant s'y habituer!

    Posté par Lukaa, 27 décembre 2010 à 16:16
Poster un commentaire