HisoProd

10 mars 2011

Retour de Doctor Who !

                            Doctor_Who_510

 

Un tout petit article aujourd'hui pour annoncer la date de diffusion de la saison 6 de Doctor Who.

Le 23 Avril reviendra donc notre Docteur préféré sous la direction pour la deuxième année de Steven Moffat. Autant vous dire que j'ai vraiment, vraiment hâte que ça commence. Ce qui est dommage par contre c'est que cette saison 6 sera divisée en deux. Les 7 premiers épisodes seront diffusés du 23 Avril au 28 Mai, pour la suite il faudra la rentrée prochaine...

 

Pour vous faire attendre je vous met le générique de la saison 5

                       

 

 

Posté par HisoProd à 12:33 - Commentaires [0]

28 février 2011

[Divers] : Vidéos

Petit billet pour vous présenter deux vidéos vraiment très bonnes.

La première est une bande annonce réalisée par Steven Huybrechts pour la chaine belge/Néerlandaise Prime séries. On y voit pleins de personnages de séries en figurines. Cette bande annonce a été faite pour la promotion de la saison 4 de Mad Men sur la chaine (aucune image spoiler de la série dans la vidéo). Jettez y un coup d'oeil elle est vraiment bien foutue.


 

 

 

La deuxième vidéo est un rap sympathique et bien second degré de Childish Gambino : Freaks and Geeks. Sous ce pseudonyme se cache l'acteur Donald Glover qui joue dans l'excellente série Community (que je vous recommande grandement si vous ne connaissez pas). 

 

 

 

 

 

Posté par HisoProd à 23:57 - Commentaires [0]
19 février 2011

Texas Forever

 

Image_1La semaine dernière a été un petit.... Nan, un grand tournant dans le monde des séries TV. Je parle bien sûr de la fin de Friday Night Lights après 5 saisons de la vie à Dillon au Texas.

Je pourrais dire que c’est bien dommage que la série s’arrête mais qu’une autre va peut être la remplacer donc ce n’est pas si triste que ça, la vie continue. Sauf que non, ça ne marche pas comme ça, pas avec cette série. Parce que, je vais peut être passer pour une fille, j’ai chialé devant cette série, et plusieurs fois, et d’autant plus à la fin. C’est simple (comme je l’avais dit ici) les émotions que fait passer cette série sont indescriptibles.

Ce qui est regrettable c’est que la série est assez méconnue, en France et probablement aux Etats Unis également. Il faut dire qu’elle n’a jamais fait d’audiences époustouflantes, au contraire. La série a faillit être annulée après les saisons 1 et 2, c’est son passage sur une chaîne payante qui lui a sauvé la vie (merci Direct TV). Pourtant depuis son premier épisode elle a toujours été un succès critique «If the season is anything like the pilot, this new drama about high school football could be great — and not just television great, but great in the way of a poem or painting.» (Virginia Heffernan pour le New York Times).

Parce que n’ayons pas peur des mots, Friday Night Lights en plus d’être une série est un véritable miroir de la vie, la vraie, sans cliché. On est loin du teen show banal, des relations clichés, etc.. On se retrouve dans une sorte de paradigme de notre réalité propre. Tout, absolument tout est traité avec un grand réalisme, on se croirait face à un documentaire tourné pendant 5 ans sur une petite ville du Texas. C’est presque le cas tant la réalisation (parfaite) s’y rapporte. 

Vous l’avez compris, cette série me transporte. C’est con hein de ressentir ça pour une simple série, mais c’est ça la force de celle ci.

C’est marrant parce que la fin de FNL ne va pas toucher grand monde et ne va certainement pas changer la donne dans les teen shows ou les dramas comme a pu le faire Friends ou plus récemment et dans une moindre mesure Lost. Parce que soyons clair Friends était suivie par 30 millions de personnes aux Etats Unis. Forcément ça a eu un impact sur ce qu’allait être les sitcoms après ça. Finis les comédies centrées autour d’une famille, maintenant ce qui marche c’est les péripéties d’un groupe d’amis. Idem pour Lost qui a amené des séries comme Flashforward et The Event mais ces dernières n’ont pas eu le succès, ni critique, ni public de leur grande soeur. Il faut dire que pousser le mystère trop loin n’est pas vraiment une chose à faire. Tout ça pour dire que FNL ne changera pas la face des séries de son genre comme a pu le faire The OC par exemple. C’est navrant quand on y pense, voir des séries de cette qualité disparaître faute d’audiences convenables pendant que d’autres continuent tranquillement leur chemin. Cette suprématie des audiences est vraiment dommageable dans le sens ou certaines séries ne sont pas reconnues par les network pour leurs qualités mais pour leur rentabilité. Mais ça c’est un autre débat.

 

 

Texas Forever.

 

Posté par HisoProd à 22:03 - Commentaires [0]
17 janvier 2011

Résultats de la 68ème Cérémonie des Golden Globes awards

   golden_globe_2008

 

Hier soir a eu lieu la 68ème cérémonie des Golden Globes où la Hollywood Foreign Press Association (HFPA) remet les trophées chaque année depuis 1944. Ces Goldens Globes récompensent les meilleurs films, séries TV et acteurs/actrices.

 

Petite révolution cette année Mad Men, vainqueur depuis 3 ans dans la catégorie Meilleure série dramatique elle s’est vue détrôner par Boardwalk Empire créée par Terrence Winter (transfuge des Sopranos) dont c’est la toute première saison. Son acteur principal Steve Buscemi s’impose aussi dans sa catégorie succédant donc à Michael C. Hall interprète de Dexter. Du coté des actrices c’est Katey Sagal qui rafle le Golden Globes de la meilleure actrice dans une série dramatique.

Concernant les comédies Glee est la grande gagnante de la soirée avec 3 victoires sur 5 nominations, ainsi Jane Lynch repart avec l’award de la meilleure actrice de second rôle dans une série, Chris Colfer celui du meilleur acteur de second rôle et enfin Glee remporte le Golden Globes de la meilleure comédie pour la deuxième année consécutive. Alors que The Big Bang Theory rentrait en compétition pour la première fois après 3 saisons pour 2 nominations elle repart avec la statuette pour le meilleur acteur dans une comédie pour Jim Parsons (qui avait déjà gagné l’emmy award) jouant l’excellent Sheldon Cooper dans la série empêchant ainsi à Alec Baldwin de gagner pour la troisième fois de suite.

La France n’est pas en reste et remporte grâce à Carlos le Golden Globes de la meilleure mini-série ou téléfilm face à 3 concurrents de HBO. Claire Danes et Al Pacino gagnant chacun de leur coté pour meilleure actrice et acteur pour une mini-série ou téléfilm.

 

Même si il n’y a pas vraiment de surprise on peut néanmoins regretter que Modern Family ne reparte avec rien. On peut aussi se demander pourquoi faire une seule catégorie rassemblant tout genre de série pour meilleur(e) acteur et actrice dans un second rôle.

 

 

 

Meilleure série dramatique

          - Boardwalk Empire (HBO)

        - Dexter (Showtime)

       - The Good Wife (CBS)

       - Mad Men (AMC)

          - The Walking Dead (AMC)

 

 

Meilleure actrice dans une série dramatique

  • Julianna Margulies - The Good Wifes (CBS)
  • Elisabeth Moss - Mad Men (AMC)
  • Piper Perabo - Covert Affairs (USA)
  • Katey Sagal - Sons Of Anarchy (FX)
  • Kyra Sedgwick - The Closer (TNT)

 

 

Meilleur acteur dans une série dramatique

  •  Steve Buscemi - Boardwalk Empire (HBO)
  •  Bryan Cranston - Breaking Bad (AMC)
  •  Michael C. Hall - Dexter (Showtime)
  •  Jon Hamm - Mad Men (AMC)
  •  Hugh Laurie (FOX)

 

 

Meilleure série comique ou musical

  • 30 Rock (NBC)
  • The Big Bang Theory (CBS)
  • The Big C (Showtime)
  • Glee (FOX)
  • Modern Family (ABC)
  • Nurse Jackie (Showtime)

 

 

Meilleure actrice dans une comédie ou musical 

  • Toni Collette - United States Of Tara (Showtime)
  • Edie Falco - Nurse Jackie (Showtime)
  • Tina Fey - 30 Rock (NBC)
  • Laura Linney - The Big C (Showtime)
  • Lea Michele (Fox)

 

 

Meilleur acteur dans une comédie ou musical 

  • Alec Baldwin - 30 Rock (NBC)
  • Steve Carell - The Office (NBC)
  • Thomas Jane - Hung (HBO)
  • Matthew Morrison - Glee (FOX)
  • Jim Parsons - The Big Bang Theory - (CBS)

 

 

Meilleure mini-série ou Téléfilm

  • Carlos (Sundance C)
  • The Pacific (HBO)
  • Pillars Of The Earth (Starz)
  • Temple Grandin (HBO)
  • You Don’t Know Jack (HBO)

 

Meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm

  • Hayley Atwell - Pillars Of The Earth (Strarz)
  • Claire Danes - Temple Grandin (HBO)
  • Judi Dench - Return To Crandford
  • Romola Garai - Emma
  • Jennifer Love Hewitt - The Client List

 

 

Meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm

  • Idris Elba - Luther
  • Ian McShane - Pillars Of The Earth (Starz)
  • Al Pacino - You Don’t Know Jack (HBO)
  • Dennis Quaid - The Special Relationship
  • Edgar Ramirez - Carlos (Sundance C)

 

 

Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, mini-série ou téléfilm

  • Hope Davis - The Special Relationship
  • Jane Lynch - Glee (FOX)
  • Kelly MacDonald - Boardwalk Empire (HBO)
  • Julia Stiles - Dexter (Showtime)
  • Sofia Vergara - Modern Family (ABC)

 

 

Meilleur acteur dans un second rôle dans une série, mini-série ou téléfilm

  • Scott Caan - Hawaii Five O (CBS)
  • Chris Colfer - Glee (FOX)
  • Chris Noth - The Good Wife (CBS)
  • Eric Stonestreet - Modern Family (ABC)
  • David Strathairn - Temple Grandin (HBO)

 

 

 

 

Posté par HisoProd à 11:38 - Commentaires [0]
11 janvier 2011

Retrospective : La grève des scénaristes


                           greve_scenaristes                                                         

Suite à mon article sur le problème qu’ont les séries aujourd’hui j’ai décidé de reprendre un peu plus en détail un point de ce dernier, la grève des scénaristes de 2007/2008 dont j’ai émis l’hypothèse qu’elle pourrait être une des causes des problèmes d’aujourd’hui. 

Le Mercredi 31 octobre 2007 des négociations entre la Writer's Guild of America, syndicat des scénaristes américains, et les studios de télé et de cinéma, ont été entreprises sur les termes de leurs futur contrats. Mais les négociations ont pris un coup de froid à cause d'un désaccord sur la redistribution des revenus générés par la vente des DVD et VOD (diffusion sur Internet).

Le 5 novembre 2007 les scénaristes arrêtèrent de travailler et la grève commença officiellement. Ce n'est pas la première fois que cela ce produit, puisqu’en 1988 les scénaristes  ont également fait grève, bloquant les productions pendant 22 semaines, entraînant un manque à gagner de 500 millions de dollars pour le cinéma et la télévision.                                                                                                                                                  

Revenons maintenant en cette année 2007 où une nouvelle grève se prépare, après des négociations sur le fil le dimanche 4 novembre, c'est à dire juste avant la grève (commencée à 0H01).                                                     

La grosse question est : qui va en souffrir ? le cinéma ? les Séries TV ?

Les deux, mais pas seulement, les talk-shows et autres émissions à scénarii aussi, c’est d'ailleurs ces derniers qui en souffrirons en premier sachant que les sketchs et tirades des présentateurs sont écrit par des scénaristes, de plus leur émissions ne sont pas enregistrées à l'avance. Maintenant concernant les Séries télé, l'impact ne sera pas visible de suite car les studios ont encore quelques épisodes tournés en stock, le problème surviendra plus tard, et nous l'avons bien vu ! dès décembre des séries avaient déjà épuisées leurs stocks d'épisodes, d'autres ont vu leur diffusion remaniée, comme Prison Break, série phare de la FOX qui s'est arrêtée en novembre à l'épisode 8 pour ensuite revenir le 14 janvier pour les quelques épisodes restant, mais à l'origine la série devait s'arrêter à l'épisode 13 en décembre pour ensuite reprendre 4 mois plus tard.

Autres exemples, pour Heroes et Pushing daisies leurs saisons respectives ont du être raccourcies, 11 épisodes pour Heroes saison 2 avec une fin modifiée, et 9 pour Pushing Daisies mais le producteur exécutif Bryan Fuller a confirmé avoir conclu une partie de l'intrigue de la saison. Mais ce n'est pas le pire, pour la série 24 sa saison 7 a carrément été annulée cette année là et ne reprendra qu'en janvier 2009.

Bref comme vous l'avait compris c'est un bon gros bordel, d'autant plus que beaucoup d'acteurs soutiennent l’action des scènaristes et rejoignent le piquet de grève, il y a notamment les Desperates Housiwes, David Duchovny, les actrices de Grey's anatomy et bien d'autres...

Nous sommes maintenant début décembre et des négociations reprennent entre la WGA et les producteurs, mais après 8 journées les négociations s'arrêtent, les 2 parties s'accusant mutuellement de saboter les négociations.

Après échecs de plusieurs négociations la grève continue, en décembre la plupart les productions ont du stopper la diffusion de leurs séries pour en avoir en stock pour 2008, mais ce n’est pas le cas de toutes.. et notamment les sitcoms (Big Bang Theory, How I Met Your Mother, Two And A Half Men) qui, par manque de script, ont dû stopper leurs productions, les épisodes étaient tous diffusés et achevant donc leurs retransmissions TV en décembre.

C’est d’ailleurs durant ce mois de décembre que le conflit, opposant les 2 camps, s’intensifie, La WGA porte plainte auprès du Conseil national des relations du Travail américain contre l'Alliance of Motion Picture and Television Producers. Les scénaristes reprochent aux producteurs leur mauvaise foi quant aux négociations. Dans le même temps, les scénaristes sont accusés d'être de piètres négociateurs. Quelques jours plus tard la WGA demande à négocier individuellement avec chaque studio.. Demande qui a peu de chance d’aboutir.

Revenons maintenant à nos chères séries, alors que les chaînes ont de moins en moins d’épisodes en stock elles font appel au câble pour combler le manque de séries, CBS décide donc de passer la série phare de Showtime Dexter, quant à NBC elle décide de diffuser Monk ainsi que Psych toute deux arrivées de USA Network.

L’ombre d’une crise économique planait sur les studios, comme ce fut le cas en 1988. L’industrie hollywoodienne étant totalement paralysée des mesures doivent être prises, ainsi le 14 janvier ABC décide de renvoyer 30 de ses scénaristes et producteurs, d’autres suivront après ça…

12 semaines de grève sont passées et nous ne voyons toujours pas le bout arriver. Pourtant le 22 janvier 2008 des négociations vont reprendre, les premières depuis début décembre. Quelques jours après un premier accord entre la WGA et un studio de production est trouvé,  Lionsgate, société de production de la série Weeds pour Showtime et de Mad Men pour AMC, a signé un accord intérimaire avec la Writers Guild of America, syndicat des scénaristes. La production des deux séries peut donc reprendre...
Et là tout s’accélère, début février une rumeur rapporte que la Writers Guild of America, et le syndicat des producteurs se seraient mis d'accord sur une tentative d'accord et de contrat.
Le week end du 9 et 10 février un accord est finalement signé, et les scénaristes reprendront le travail dans la semaine. Mais tous les scénaristes ne sont pas forcément d’accord avec les termes du nouveau contrat, et se donnent 48H pour voter.

Mardi 12 février le vote est enfin fini, l’accord est approuvé par les scénaristes à auteur de 92,5%.

Le conflit qui aura duré 14 semaines a entraîné une perte de 2 milliards de dollars. Un autre dommage plus dur à évaluer, concerne les conséquences qu’aura la grève sur le public et sur les networks. La chute des audiences et la dépendance des scénaristes ont fait réfléchir les networks et entraîneront un changement dans leurs grilles des programmes. Elles s’axeront vers une diffusion plus important d’émissions de télé-réalité.

On peut donc se demander si ces changements ne mettent pas en cause les problèmes de créativité et si les networks ne préfèrent pas diffuser une télé réalité plutôt que de prendre un risque de diffuser une série, le coût d’un réality show étant moins important qu’une série. 

 

Posté par HisoProd à 16:56 - Commentaires [0]

10 janvier 2011

[News Séries] Semaine N°3

abc

 

Toute petite nouvelle aujourd'hui mais grosse nouvelle tout de même puisque ABC vient d'annoncer qu'elle renouvelait 6 de ses séries, à savoir : Grey's Anatomy, Private Practice, The Middle, Castle, Modern Family et Cougar Town. Rien d'étonnant dans ces renouvellements sauf peut être pour Cougar Town avec ses audiences décevantes. Mais soyons content que le network fasse confiance à la série Bill Lawrence. 

On notera l'absence un peu surprenante de Desperate Housewives, mais la situation devrait vite se régler après la négociation des contrats des actrices. Pour Brothers And Sisters c'est un peu plus compliqué et la série pourrait se voir annulée à la fin de la saison...

Posté par HisoProd à 19:12 - Commentaires [2]
07 janvier 2011

Les séries TV ont un problème

Quand on regarde les audiences aujourd’hui, semaine après semaine un constat s’impose : le feuilletonnant ne fonctionne pas (plus). Aujourd’hui ce qui marche ce sont les séries policières ou les sictoms, pourquoi ? parce que justement ce sont chaque semaine des épisodes indépendants qui ne suivent pas une trame ou véritable fil rouge sur une saison entière.

 

 Les networks ont bien compris cela en demandant aux Showrunners de certaines séries de faire des saisons à épisodes autonomes, comme ABC avec la saison 4 d’Alias, dans le but de ramener du public sans qu’il soit perdu dans l’intrigue. Mais c’est souvent à double tranchant car en plus de ne ramener que peu de personne, la série en perd beaucoup parce que l’intrigue n’avance plus. Le problème qu’il se pose c’est de bien savoir doser une saison à fil rouge avec des épisodes indépendants comme a pu le faire un Buffy The Vampire Slayer par exemple. Sauf qu’aujourd’hui on a l’impression que c’est tout ou rien, prenons Flashforward et The Event, séries totalement feuilletonnantes où chaque épisode est important. Dit comme ça on peut comprendre que ce genre ne marche plus, il suffit de rater un seul épisode pour être perdu, la recette ne fonctionne donc pas mais un autre facteur rentre en compte surtout pour ces deux séries, la complexité des intrigues et la longueur de leurs résolutions. Personne ne veut se prendre la tête et se poser des questions qui ne trouveront pas de réponse avant un certain temps. Elles ont voulu faire ce que Lost avait très bien su gérée, les intrigues multiples. Sauf qu’avec Lost ça a parfaitement fonctionné, même si certain furent perdu au cours des saisons les scénaristes faisaient en sorte de garder le spectateur alerte au fil des épisodes, sans le perde ni trop lui mâcher le travail, Les intrigues étant bien maîtrisées, là ou FF et The Event s’embourbent dans un cul de sac, cherchant a donner trop de mystère. Il y’a également l’écriture de la série qui entre en jeu, là où Lost avaient des personnages creusés et intéressants, FF nous présentait des personnages sans grand intérêt, pas attachants et au comportement à la limite de l’incohérent.

 Aujourd’hui le public ne veut plus se prendre la tête et regarder ce qu’il veut quand bon lui semble, c’est pourquoi les séries policières fonctionnent si bien au niveau de l’audience. On peut prendre n’importe quel épisode de n’importe quelle saison en cours sans que ça dérange la compréhension de l’histoire. The Mentalist par exemple, Patrick Jane est à la recherche de Red John qui a tué sa famille, voilà le fil rouge de la série (et non d’une seule saison), de ce fait les scénaristes peuvent l’étirer aussi longtemps qu’ils le veulent. Sur une saison de 22 épisodes 3 voir 4 épisodes aborde cette intrigue, le reste ce ne sont que des épisodes indépendants.

 L'âge d’or des séries TV est révolue depuis quelques années, là où les networks prenaient encore des risques créatifs. Il y en a encore un peu aujourd’hui mais comme dit plus haut  la qualité et les audiences ne suivent plus.Là ou des Lost, Desperate Housewives, Prison Break (au début) et des Alias étaient créées aujourd’hui on nous sort des insipides et plats No Ordinary Family, Flashforward ou autre Undercovers (un erzats raté d’Alias et de l’Amour du Risque). Il faut se pencher vers les chaînes du câble pour voir des séries créatives et bien écrites. 

La mode étant aujourd’hui au Remake/Reboot au cinéma, le monde de la série TV lui a  vite emboîté le pas avec ses 90210 (remake de Bervely Hills), Hawaii Five 0 ou Nikita. Autant dire que la grève des scénaristes en 2008 aura sonnée le glas de cette âge d’or et mis en panne la créativité télévisuelle et les prises de risque.

 

Posté par HisoProd à 03:20 - Commentaires [0]
25 décembre 2010

[Bilan] Mi saison

Nous voilà en décembre et qui dit décembre dit pause hivernale pour les séries aux Etats Unis. De ce fait il n'y a pas de série depuis 10 jours et ce, jusqu'en janvier (février pour certaines et même mars pour d'autres !). C'est donc une bonne occasion pour faire un bilan de ce qu'il s'est passé pendant cette mi saison 2010/2011, pour cela je vais le faire network par network, en commençant par CBS.

Pourquoi CBS ? tout simplement parce que le network domine largement la concurrence semaine après semaine par ses sitcoms à succès et ses séries policières, avec un bémol le lundi ou ABC prend la main avec Dancing With The Stars... Bref je vais arrêter ici avec l'audience, http://www.audiencesusa.com/ le fait très bien !


Après 3 excellentes saisons How I Met Your Mother a peu à peu perdue de son intérêt avec une saison 4 très moyenne et une 5ème carrément décevante (pour ne pas dire médiocre). HIMYM se retrouve à ne plus être drôle ou alors à faire difficilement décrocher un sourire, pourtant cette première partie de saison 6 essaye plus ou moins bien de renouer avec les premières saisons comme avec le très bon "Blitzgiving" avec en guest star Jorge Garcia, malheureusement c'est trop peu avec un épisode drôle sur trois. Le problème c'est que tout va mal, vraiment, les personnages ne sont devenus que des caricatures d'eux mêmes, Lily est insupportable, Marshall est niais, Ted est... Ted et les scénaristes donnent l'impression de ne plus savoir quoi faire de Robin, seul Barney sauve un peu les apparences malgré ses exagérations dans son jeu. Son side kick du lundi n'est plus Accidentaly On Purpose, annulée au bout de sa première saison, mais Rules Of Engagement pour sa 5ème saison, habituellement diffusée à la mi saison. Bon je ne serais pas objectif avec cette série parce que j'adore (oui même si y'a David Spade, pourtant pas trop agaçant), les 5 saisons sont du même niveau c'est à dire très drôles, et l'ajout de l'assistant de Russel (David Spade), Timmy (Adhir Kalyan) a été un gros plus pour la série et s'est vite imposé comme un des plus marrant de la sitcom.                                                                                                  En ce qui concerne Two and a Half Men il n'y a pas grand chose à dire c'est une sitcom familiale pas forcément drôle tout le temps mais qui se laisse regarder, de ce fait cette saison 8 (!!) est comme les précédentes, il n'y a rien de nouveau c'est le même schéma, j'avoue que j'ai commencé à regarder cette série parce qu'il y'avait Charlie Sheen. Lead in de The Big Bang Theory l'année dernière elle est maintenant celle de Mike And Molly créée par Mark Roberts, scénariste de Two and a Half Men et produite par Chuck Lorre, créateur de TBBT et TAAHM (comme le monde est petit). Mike and Molly donc, je n'ai vu seulement que 3 épisodes et c'est tout juste décevant, enfaîte plus que décevant c'est surtout très basique et convenu, j'ai l'impression que la surproduction de sitcoms depuis quelques temps ne va pas dans le bon sens, ça nous donne l'impression de regarder la même chose tout le temps (dernier exemple en date Perfect Couples et Better With You qui sont montés pareil). On aura beau dire du mal de HIMYM mais elle part à la base d'une idée plutôt ingénieuse dans sa narration et ne faisait pas trop sitcom "carton pâte", j'ai bien dit "faisait". Sitcom toujours, The Big Bang Théory qui a entamé sa 4ème saison en septembre et qui fait toujours autant rire, on oublie un peu la Sheldon dépendance de la saison 3 et ça marche toujours autant, avec cependant un nouvel élément, à savoir Amy Farrah Fowler la "non petite amie" de Sheldon, considérée comme une Sheldon bis au début elle prend plutôt bien ses marques pour s'imposer en personnage singulier et une bonne dynamique commence à s'installer entre elle et Penny. Mauvais point par contre en cette fin de première partie de saison, la relation Penny et Leonard qui commence doucement à renaître...                                       Pour finir je voulais parler de Shit My Dad Says, créée à la suite à l'histoire d'un gars qui rapportait sur tweeter les perles de son père, mais j'ai arrêté le visionnage après le premier épisode la série étant juste pas drôle.


Niveau ratage la FOX se pose là avec le très mauvais Running Wilde pourtant porté par l'excellent Will Arnett (Arrested Development), les situations sont soit pas drôles soit grotesques, il n'y a aucune alchimie entre les deux personnages principaux, rien ne fonctionne, frôlant la lourdeur quelques fois l'atteignant les autre fois, la sitcom a très vite été arrêtée par la chaîne, à oublier donc... Contrairement à Raising Hope qui clos le duo du mardi, qui non sans rappeler My Name Is Earl (du même créateur), nous offre une série plutôt fun où la dynamique entre chaque personnages fonctionne parfaitement. Ces deux séries font suite à Glee, véritable phénomène aux Etats Unis (et maintenant mondial), la série continue sur sa lancée de la première saison à savoir un regard cynique sur la société, plutôt drôle par moment mais assez niais à d'autres... Les performances musicales sont toujours aussi prenante (sauf l'agaçante Rachel) et les situations toujours aussi caricaturales au possible. Un bémol tout de même pour cette seconde saison concernant le manque d'unité, trop d'épisodes semblent indépendant même sous fond de fil rouge (on notera tout de même des épisodes sympathique comme le spécial Britney Spears qui met en avant des personnages secondaires, comme Brittany).


Passons à NBC, après avoir été au bord de l'annulation 2 années de suite Chuck est toujours là ! Pour sa 4ème saison Chuck fait le plein de guest star, les mauvaises langues diront que c'est pour garder son public, ou au détriment des intrigues ou encore par faute de nouvelles idées. Peut être. Je sais pas. Cela dit ça ne me dérange en aucun point, j'aime toujours autant la série, je prend un certain pied à regarder malgré des défauts évidents. Cette saison voit Chuck chercher sa mère (Linda Hamilton) disparue depuis son enfance, avec l'aide d'une masse importante d'informations laissée par son père (Scott Bakula). L'intrigue est intéressante et plutôt prenante, grâce notamment à la présence de Linda Hamilton mais aussi à l'ancien James Bond, Timothy Dalton. Maintenant il y'a quand même quelques défauts, notamment le buy more beaucoup moins présent et surtout plutôt inutile et jeffster n'est plus aussi drôle qu'avant, coté CIA Casey aurait pu avoir une intrigue intéressante avec sa fille mais ce fût assez vite tuer dans l'oeuf, dommage, surtout qu'il n'est devenu depuis quelques épisodes qu'un faire valoir au couple star de la série, Chuck et Sarah. Couple un peu trop présente à mon goût (je suis suis pas forcément shipper du couple...) même si ça nous a amené certains très bons moments comme la dispute dans la banque et la Sarah en mode bad ass. Morgan, par contre est toujours aussi énorme et apporte une grosse part d'humour à la saison. Bon c'est parfait ça me fait une belle transition avec les séries qui arrivent, c'est à dire le carré de sitcoms de NBC, 30 Rock, The Office, Community et Outsourced, enfin ce sera plus un trio pour moi ne regardant pas 30 Rock (Oui je sais c'est mal, mais je n'ai pas accroché à la première saison mais je compte bien reprendre... Un jour...). Outsourced donc, boudée par la critique et par le public la série est une des plus mauvaise nouveauté de la saison : Un jeune cadre américain se retrouve muté en Inde après la délocalisation de sa compagnie, où il doit former des indiens pas vraiment doués. Ahah le pitch donne envi hein... Non ? Bin non et les épisodes augmentent ce sentiment de s'être fait avoir en commençant la série.                                                                                                                                          The Office maintenant, après 5 excellentes saisons la 6ème commençait à être redondante et moins drôle, certains personnages devenaient caricaturaux et les intrigues n'étaient pas forcément intéressantes, cette 7ème saison en prend plus ou moins le chemin malgré quelques bons épisodes tout de même et des relations bienvenues entre des personnages qui n'interagissaient pas entre eux (Andy et Darryls notamment) donnant une nouvelle bonne dynamique. Venons en à Community ma série coup de coeur de l'année dernière. Elle s'impose comme une série nouvelle, originale dans un ton totalement différent des autres comédies avec nombreuses références à la pop culture amércaine que ce soit dans les dialogues ou les situations, et notamment les épisodes parodiant les genres cinématographiques (horreur, action, buddy movies,...) et avait fini sa première saison en beauté avec notamment l'épisode 23 (sur 25) Modern Warfare (qui a terminé 3ème épisode du Top 10 du Time pour l'année 2010) avec sa guerre de paintball. La saison 2 reprend sur les mêmes bases que la première avec cependant un bémol, les épisodes parodiques (ou hommages) étant moins bien maîtrisés, mais l'humour reste tout de même d'un tout autre niveau que beaucoup de sitcoms... L'épisode 11 était sublime, tout en stop motion et animations, un parfait petit conte de Noël pour terminer l'année.


ABC 

Les scénaristes de Desperate Housewives se sont un peu perdus depuis la fin de la saison 1 avec des intrigues mal gérées ou juste inintéressantes dans les 4 saisons suivantes malgré quelques fulgurances, avec tout de même un sursaut avec la saison 6, même si ils ont la fâcheuse tendance à zaper la grande intrigue de la saison pendant 15 épisodes... Cette saison 7 reprend bien et les scénaristes se sont bien ressaisis avec l'arrivée de Renee (Vanessa Williams) le retour de Paul et son plan machiavélique pour se venger des nos housewives...                                                                                     Autre coup de coeur Castle grâce au sympathique, talentueux et ténébreux (bon ok j'arrête) Nathan Fillion que j'ai découvert alors qu'il jouait le démoniaque Caleb dans Buffy The Vampire Slayer puis dans Desperate Housewives où il jouait le mari de l'intriguante Katherine Mayfair, dans l'excellente web série Dr. Horrible's sing-along blog du grand Joss Whedon et enfin dans Firefly que j'ai découvert il y'a quelques semaines... Castle donc, énième série policière redondante dans ses intrigues et ses résolutions, mais là une chose est différente c'est la relation entre les deux personnages principaux qui importe et non pas vraiment les enquêtes. La dynamique entre Castle et Kate est vraiment intéressante et drôle, les vannes fusent et les dialogues plutôt dynamiques, l'alchimie marche parfaitement entre les deux acteurs et personnages. La série jongle parfaitement entre les tons avec des touches d'humours bien placées lors des moments de tensions.

Concernant la nouveauté du network No Ordinary Family, n'ayant vu que le pilote je ne dirais pas grand chose, sauf qu'il ne m'a pas convaincu, un peu trop Heroes pour moi et les acteurs ont l'air de se faire chier (dommage pour la belle Julie Benz). Place aux comédies maintenant avec la sympathique quoique basique Better With You, l'excellente Modern Family et la très bonne Cougar Town. Modern Family d'abord, après une excellente saison 1 la famille Pritchette/Dunphy revient en grande forme pour la saison 2, honnêtement pas un seul épisode ne m'a pas fait rire, les interactions entre tous les personnages sont juste excellentes, Phil est hilarant, toute la famille est un poil déjantée, la série tape toujours juste niveau humour. Cougar Town quant à elle est, je pense, sous estimée, portée par Courteney Cox la série avait mal commencée lors de sa première saison avec comme pitch : Une cougar, agent immobilière décide de se mettre en chasse de jeune homme. Sauf que ça ne marchait pas du tout, et le showrunner l'a bien vu en changeant la direction de la série pour en faire un Friends like et bien lui en a pris parce qu'elle décolle assez vite et l'humour devient vraiment très bon, rappelant par moment Scrubs (par le même créateur). Dans cette saison 2 les personnages secondaires prennent de l'importance et des épisodes sont carrément centrés sur eux, comme l'excellent épisode sur le non moins excellent Andy où il montre toute son assurance et sa manipulation et montre qu'il est loin d'être un faire valoir, il est pour moi le meilleur personnage de la série.

 

 

CW

Aaah la chaîne des guilty pleasure... 90210 remake de la série Beverly Hills entame sa 3ème saison cette année, c'est pour moi la moins bonne des trois séries que je regarde de cette chaîne, elle a un peu le cul entre deux chaises, un des plus grand problème des séries. Ce qui est marrant avec ce genre de série c'est que les personnages paraissent un poil schizophrènes à changer de caractère et de décision tous les deux épisodes. Cette saison commence pas vraiment bien avec une multiplication d'intrigues pour tous les personnages, certaines commencées alors que d'autres ne sont pas encore terminées.

Deuxième teen show Gossip Girl, là par contre c'est différent parce que cette saison 4 parait comme un renouveau pour la série après des saisons 2 et 3 en demi-teintes. Là les histoires sont bien agencées et bien scénarisés et surtout l'arrivée du personnage de Juliet jouée par Katie Cassidy qui apporte LE gros plus de la saison. Elle joue sont rôle de la garce manipulatrice et machiavélique à la perfection. Arrivée à l'Upper East Side pour une mystérieuse vengeance sur Serena son plan va peu à peu sombrer dans le glauque. On retrouve un peu l'ambiance de la saison 1. Les personnages sont très travaillés et surtout ont des intrigues solides, notamment Nate qui prend une autre envergure cette saison et notamment grâce à son idylle avec Juliet, il se trouve en pleine remise en question de lui même. Chuck nous revient métamorphosé et Blair... nous fait du Blair mais en mieux. Et le point d'orgue de cette mi saison est la présence seulement ponctuelle de Jenny, personnage détestable au possible.

Pour finir la grosse surprise pour moi depuis l'année dernière est The Vampire Diaries, après 3 épisodes je la pensais comme un Twilight en série, mais à partir de là la série décolle pour aller jusqu'à un final excellent. La deuxième saison prend une autre dimension en exploitant un peu plus les personnages que sont Caroline et Tyler qui manquaient d'épaisseur lors de la première saison. Un autre point positif est Nina Dobrev jouant 2 personnages, Elena et Katherine, qu'elle maîtrise à la perfection, on croirait avoir 2 actrices au jeu complètement différent. Cette saison 2 met au prise nos héros face aux vampires originels Elijah et le mystérieux Klaus. Attendons la suite de la saison pour voir comme tout ça va se goupiller mais j'ai toute confiance dans les scénaristes.

 

Voilà pour mon bilan, des séries que je regarde cette saison. Je ferai, plus tard, un article sur les séries du câble, que je n'ai pas encore fini de visionner.

 

 

 

Posté par HisoProd à 23:35 - Commentaires [2]
24 décembre 2010

Esprit de Noël où es tu ?

Il n'y aura pas de news cette semaine, non pas parce que j'ai la flemme mais surtout parce qu'il n'y a rien à se mettre sous la dent. Mais pas de panique la mi-saison revient très bientôt (dès le 2 janvier) pour certaines séries.

Mais il m'ait pris une irrésistible envie d'écrire (ouai à 0h30, normal), j'ai rien pu faire, ça m'est tombé sur la gueule, j'ai essayé de lutter et retourner dans mon éternelle flemme mais rien n'y fait. Du coup j'ai décidé de parler de Noël ou plus particulièrement la période qui entoure Noël, parce qu'il y'a un souci, qui vient peut être de moi, ou pas. Je me pose donc une question, pourquoi plus ça va et plus la période de Noël n'est plus "spéciale" ? Et ça me chagrine, parce que Noël a toujours été la meilleure période de l'année pour moi, étant plus jeune, il y'avait une sorte d'esprit de Noël qui embaumait l'atmosphère, qui rendait heureux. Il y'avait une sorte de rituel chaque année, c'est à dire que pendant les vacances de fin d'année il y'a toujours des téléfilms qui sont diffusés à la télévision, films sur Noël ou pas, et même si ils étaient... nul y'avait quand même un truc qui te faisait rester devant, j'ai bien envi de croire que c'est l'esprit des vacances de Noël, être bien au chaud sous une couette, sur le lit ou le canapé buvant un bon chocolat chaud sortant à peine du micro onde et regarder ces idioties à la télévision, la panard quoi. Sauf que depuis quelques années je ne ressens plus ça, j'ai laissé tomber les rediffusions par lassitude et mes journées sont plus occupées qu'avant, je n'ai plus l'impression d'être à l'approche de Noël, il n'y a plus cette magie et du coup une grande nostalgie se met en place. Le réveillon de Noël se trouve être demain et pourtant rien, rien n'y fait, c'est un jour comme les autres, il n'y a plus d'esprit de Noël, bien sûr demain soir sera différent, du fait du repas, de la famille, des cadeaux, de l'ambiance, mais tout ce qui l'entour a disparu...

C'est dans ces moments là où on a une envie de retourner en enfance et d'oublier tout le reste, de profiter à fond des vacances devant des dessins animés ou regardant la neige tomber et recouvrir sont jardin, enfin soyons clair, la neige cool hein pas cette putain de neige qui tombe depuis plus d'une semaine et qui fait chier tout le monde. Du coup je me demande si elle aussi n'a pas perdu son âme de Noël "Bon ok Noël c'est cool mais c'est has been, j'ai bien envi de faire chier mon monde tient" et bam, autoroutes fermées, avions qui ne décollent pas et glissades sur la glace, ahah sacrée neige tu nous auras bien gavé cette année, je retiens ma superbe chute près de la fac d'il y'a quelque temps, d'ailleurs le passant hilare doit s'en souvenir à merveille aussi.

 

Sur ce, Joyeux Noël à tous et surtout le plus important, regardez Psych

 

psych_holiday1128 

Posté par HisoProd à 01:00 - Commentaires [0]
15 décembre 2010

[News Séries] Semaine N°2

Mise à jour : 19 décembre

2ème semaine de news, qui devait commencer lundi... Mais il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent (trêve de Noël sûrement), pourtant c'est à ce moment là que les rumeurs et autres nouvelles devraient apparaître pour la 2ème partie de la saison, peut être plus tard.

Bref, quelques infos tout de même, d'abord concernant Gossip Girl.

 

leighton_meester

Leighton Meester (Blair Waldorf dans la série) a révélé qu'elle quitterait Gossip Girl à la fin de son contrat en 2012. Il reste donc 2 ans à Blair pour faire ses adieux à l'Upper East Side, l'actrice veut en effet se concentrer sur sa carrière au cinéma. Elle explique tout de même qu'elle "prend beaucoup de plaisir à travailler pour la série et de vivre à New York" mais "Je me sentirai prête lorsque la série sera finie pour moi"

 

Concernant l'avenir du drama de la CW, l'actrice se contente de dire qu'il vaut mieux s'arrêter lorsque qu'on est au top.

La série s'arrêtera t-elle dans 2 ans avec le départ de Blair ? Wait and See... 

 

---------------------

golden_globes2009

LA grosse nouvelle de cette semaine ce sont les nominations aux Goldens Globes, qui auront lieu le 16 Janvier 2011 et que vous pouvez retrouver ici : http://www.deadline.com/2010/12/2011-golden-globe-nominations-announced/

On notera que HBO et Showtime sont encore en tête avec respectivement 12 et 8 nominations et que Glee est la plus nommée pour la deuxième année consécutive (5 nominations). On peut observer que les deux séries Boardwalk Empire et The Walking Dead entre directement en compétition en tant que meilleur Drama pour leur première année. 

Concernant les comédies The Big Bang theory est (enfin) nominée dans la catégorie meilleure comédie ou musicale, ainsi que dans la catégorie meilleur acteur d'une comédie ou musicale pour Jim Parsons (gagnant de l'emmy award 2010 dans la même catégorie). Entrée fracassante donc pour TBBT aux Golden Globes.

-----------------------

Entertainment Weekly nous apprend que Matt Dillon apparaîtra dans la saison 2 de Modern Family en tant que guest star. Il jouera un ex petit ami de Claire (Julie Bowen), qui va revenir dans sa vie avec une nouvelle petite amie qui n'est autre que Dede (Shelley Long) la mère de Claire ! Rôle qu'elle avait tenu lors de la première saison déjà. Les retrouvailles risquent d'être explosives.

Autre nouvelle, concernant Misfits cette fois. On a appris il y'a quelques jours que la série anglaise est renouvelée pour une saison 3. Si c'est pas la meilleure nouvelle de la semaine ça ! La saison 2 s'est terminée jeudi 16 décembre avec l'épisode 6 et un record d'audience, 1,2 millions de téléspectateur. Je rappelle qu'un épisode Spécial noël sera diffusé ce soir, à voir si l'épisode sera indépendant ou si il aura une importance dans l'histoire...

Posté par HisoProd à 11:27 - Commentaires [0]